SUD Autoroutes

Forum / Base de données de l'union syndicale SUD Autoroutes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bordeaux : le Monsieur nouveau stade débarqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 338
Date d'inscription : 20/04/2013

MessageSujet: Bordeaux : le Monsieur nouveau stade débarqué   Jeu 17 Sep - 17:15

Président de Stade Bordeaux Atlantique, la filiale de Fayat et Vinci qui a construit le nouveau stade de Bordeaux et bénéficie d'un contrat d'exploitation jusqu'en avril 2045, Dominique Fondacci a été démis de ses fonctions le 15 septembre 2015.

Cheville ouvrière du chantier depuis les débuts, cet ancien de Saint Cyr devait logiquement assurer les premières années d'exploitation de ce stade dédié au football (les Girondins de Bordeaux en sont le club résident), au rugby et aux grands concerts, et conçu dans la perspective de l'Euro 2016.

La faute des barrières ?

Mais son bail a visiblement été écourté. Dominique Fondacci fait probablement les frais des incidents de barrières de sécurité survenus lors du match inaugural du 23 mai (Bordeaux-Montpellier) et de la reprise du championnat (Bordeaux-Nantes) du 30 août. Les supporters qui se précipitent contre les barrières du pied de la tribune à chaque but avaient fait céder celles-ci, cinq d'entre eux avaient été blessés.

Précision utile : il s'agit de barrières de sécurité qui doivent céder en cas de trop forte pression. Lors du premier incident, Dominique Fondacci avait expliqué sans détour que les barrières ne sont pas conçues pour résister au déferlement des supporters et qu'il leur revient de modérer leurs élans. Une réponse jugée peu diplomate.

Par ailleurs, Dominique Fondacci n'était pas parvenu à mettre sur pied le grand concert inaugural que la mairie espérait accueillir dans le nouveau stade en juillet 2015. Un fait qui a pu peser dans la décision de lui demander de partir.

Son successeur a travaillé sur le dossier Notre-Dame-des-Landes

Hier mardi, la direction de SBA a annoncé par un communiqué le nom de son successeur : Bernard Hagelsteen, 68 ans, conseiller du président de Vinci Autoroutes, Pierre Coppey, et ex-responsable des péages chez ASF et Vinci Autoroutes.

Cet énarque fut la bête noire des opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire Atlantique) : il était préfet de ce département en 2007 et responsable de la préparation de l'appel public à la concurrence du projet, remporté par Vinci en 2010. Un an plus tard, Bernard Hagelsteen retraité de la fonction publique était embauché par Vinci. Un recrutement qui avait été visé par la Commission de déontologie des fonctionnaires et jugé légal.

C'est lui qui préside désormais aux destinées au tout récemment baptisé stade Matmut Atlantique.

Source : Sud Ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sud-asf-brive.com
 
Bordeaux : le Monsieur nouveau stade débarqué
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUD Autoroutes :: SUD ASF Brive :: Vinci-
Sauter vers: