SUD Autoroutes

Forum / Base de données de l'union syndicale SUD Autoroutes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La LGV Tours-Bordeaux sera bien achevée en 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 338
Date d'inscription : 20/04/2013

MessageSujet: La LGV Tours-Bordeaux sera bien achevée en 2017   Sam 14 Fév - 11:50

Prévue pour une mise en service en juillet 2017, la LGV Tours-Bordeaux sera bien livrée dans les temps, selon Lisea, filiale de Vinci qui va exploiter cette ligne pendant 44 ans.

Tout devrait se dérouler dans les temps… En effet, d'ici à 900 jours, la ligne grande vitesse Tours-Bordeaux permettra de relier ces deux villes en 2h05 d'ici à 2017.

Selon Lisea, filiale de Vinci qui va exploiter cette ligne pendant 44 ans, la pose des rails et des équipements ferroviaires est lancée avec notamment la mise en place des premiers longs rails soudés de 432 mètres (LRS) sur la plate-forme de la future LGV.

Le groupement concepteur-constructeur est Cosea, piloté par la branche Contracting du Groupe. Il installera les voies et caténaires et tous les équipements de signalisation, de télécommunication et d’alimentation électrique. D'ici à mi-2016, ce sont 300 km de lignes à double voie entre Tours et Bordeaux, qui devront être terminés afin de pouvoir lancer les premiers tests.

En 2017, Cosea remettra l’infrastructure aux équipes de Lisea, le groupement concessionnaire piloté par Vinci Concessions, en vue de son exploitation jusqu’en 2061.

Au final, la ligne doit être mise en route en juillet 2017. A terme, 18 millions de voyageurs (soit une augmentation de 20% par rapport à aujourd’hui) profiteront chaque année de cette nouvelle liaison.

Source : Batiactu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sud-asf-brive.com
Admin
Admin


Messages : 338
Date d'inscription : 20/04/2013

MessageSujet: LGV Tours-Bordeaux : les travaux de génie civil achevés au bout de 38 mois   Ven 7 Aoû - 17:48

Vinci, constructeur de la LGV Tours-Bordeaux Sud Europe Atantique (SEA), a célébré, lundi 6 juillet 2015, la fin des travaux de génie de terrassement et civil après 38 mois de chantier. L'occasion pour le groupe de BTP de saluer la performance et la mobilisation de COSEA, le groupement d'entreprises chargé de la conception et de la construction de cette LGV .

"Véritable défi d'organisation, de production et de management, ce chantier hors norme a mobilisé jusqu'à 8.500 personnes au pic de l'activité", a souligné Xavier Huillard. Les équipes de Vinci ont construit en trois mois les 340 km de voies, les 24 viaducs et les 500 ouvrages d'art de la ligne. Ce "délai record", selon Vinci permet de livrer en avance la plate-forme aux équipes en charge de l'installation des équipements ferroviaires qui avancent aujourd'hui au rythme de deux fois 650 mètres de plate-forme par jour.

Prochain rendez-vous ? Le 31 juillet 2017

"L'enjeu, que nous partageons tous, est d'être au rendez-vous du 31 juillet 2017, lorsque débutera l'exploitation commerciale de la ligne", a déclaré Xavier Huillard.

"Longue de 340 kilomètres avec 40 km de raccordements vers le réseau ferré classique, le projet de ligne à grande vitesse représente un investissement total de 7,8 milliards d'euros, et constitue le plus important partenariat public-privé (PPP) jamais signé dans le domaine ferroviaire en France et l'un des plus importants projets d'infrastructure d'Europe", souligne également Vinci.

A la date du 31 juillet 2017, un trajet Paris-Bordeaux en TGV devrait être ramené à 2 heures 05. Le contrat prévoit qu'une fois construite, la LGV sera exploitée et maintenue via une concession d'une durée de 50 ans assurée par MESEA, société dont Vinci Concessions détient 70%.

Source : Batiactu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sud-asf-brive.com
Admin
Admin


Messages : 338
Date d'inscription : 20/04/2013

MessageSujet: LGV Tours-Bordeaux : les banques suspendent le paiement des prêts pour novembre 2015   Mar 1 Déc - 9:05

Le consortium de banques qui finance les travaux de la future ligne à grande vitesse (LGV) Tours-Bordeaux, menés par le concessionnaire Lisea, filiale de Vinci, vient de suspendre le paiement des prêts pour le mois de novembre 2015. Les banques ont invoqué "des risques qui pèsent sur la pérennité du projet". Précisions.

Vent de panique autour du financement de la future LGV Tours-Bordeaux ? En effet, le consortium de banques finançant les travaux de la future ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux, menés par le concessionnaire Lisea, filiale de Vinci, a suspendu le paiement des prêts pour le mois de novembre. De plus, Lisea a ajouté à l'AFP "avoir reçu une lettre du consortium précisant que les banques ne lui prêteront pas les plusieurs dizaines de millions d'euros attendus pour le mois de novembre", confirmant une information de 20 Minutes.

La raison principale de la fragilité des banques ? Elles ont invoqué "des risques qui pèsent sur la pérennité du projet", selon le même journal 20 Minutes. En détails, ces prêts sont utilisés pour financer les travaux de cette ligne qui doit ouvrir en juillet 2017, mettant Paris à 2h05 de Bordeaux au mieux, contre au minimum 3h15 actuellement.

Un chiffre à retenir ? Les 7,8 milliards d'euros du projet sont financés par l'Etat et les collectivités locales à hauteur de 3 milliards d'euros, SNCF Réseau pour un milliard d'euros et le reste par Lisea.

Par ailleurs, le concessionnaire en appelle à l'Etat lui demandant de "prendre le dossier en main de manière volontariste". De son côté, une source proche du dossier rappelle l'élément majeur : "Le risque est que les travaux soient interrompus si aucune solution n'est trouvée."

La particularité de cette ligne est que Lisea la construit, mais en sera également gestionnaire d'infrastructure, c'est-à-dire que les opérateurs ferroviaires, pour y faire circuler leurs trains, lui verseront des péages, et non à SNCF Réseau (ex-RFF) comme c'est le cas sur la majeure partie du réseau français. La SNCF estime qu'elle perdra 150 à 200 millions d'euros par an sur cette ligne.

Une source proche du dossier évoque des "rapports volontairement alarmistes, pour inquiéter les banquiers sur la viabilité économique du projet. Ils disent on ne pourra pas vous rembourser car il n'y aura pas assez de trafic".

Pour rappel : dans le magazine Challenges (édition du 13/10/2015), le président de Lisea, Laurent Cavrois, dans une lettre adressée le 8 octobre 2015 au Gouvernement, assurait que "sans intervention de l'Etat, la société Lisea (serait) très prochainement en situation de défaut vis-à-vis de ses prêteurs".

Source : Batiactu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sud-asf-brive.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La LGV Tours-Bordeaux sera bien achevée en 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
La LGV Tours-Bordeaux sera bien achevée en 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger : HK 416.
» Réagir au projet d'aménagement d'élévation des tours sur l'ile Seguin
» Bien écrire le français
» petit craquage mais bien ciblé !
» Bordeaux St Clair - épidémie en 1885 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUD Autoroutes :: SUD ASF Brive :: Vinci-
Sauter vers: