SUD Autoroutes

Forum / Base de données de l'union syndicale SUD Autoroutes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comités d'entreprise : la transparence financière patientera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 338
Date d'inscription : 20/04/2013

MessageSujet: Comités d'entreprise : la transparence financière patientera   Ven 11 Oct - 13:40

À force de jouer les équilibristes, on finit par se prendre les pieds dans le tapis. Le Sénat a adopté jeudi, contre l'avis du gouvernement, une proposition de loi UMP soumettant les comités d'entreprise (CE) à des obligations comptables. Les Verts, les socialistes et les communistes ont voté contre, mais les radicaux se sont abstenus. Si bien que les voix de l'UMP et des centristes ont suffi à faire passer le texte.

Le plus ironique dans l'histoire, c'est que le gouvernement n'est pas opposé sur le fonds aux mesures proposées. «Il n'y a pas de désaccord entre nous sur l'objet de cette proposition de loi», a même reconnu jeudi en séance Michel Sapin, le ministre du Travail. De fait, comment nier de la nécessité d'imposer plus de transparence financière aux CE, qui aujourd'hui ont peu d'obligations en la matière? Les scandales des comités d'Air France, d'EDF ou de la RATP, même s'ils ne sont pas révélateurs de l'activité de la majorité des CE, ont laissé des traces. En outre, la proposition de loi ne fait que reprendre les conclusions, adoptées à l'unanimité au printemps, d'un groupe de travail constitué des syndicats, du patronat et des représentants de l'État.

L'accord alors trouvé prévoit la mise en place en 2015 d'une comptabilité très simplifiée pour 90% des CE (ceux ayant moins de 153.000 euros de ressources par an), d'une comptabilité plus précise pour les CE intermédiaires et d'une comptabilité classique, assortie d'une obligation de certification des comptes en 2016, pour les gros
(dépassant deux des trois critères suivants: 50 salariés au CE, 1,55 million d'euros de bilan et 3,1 millions de ressources).

Intégré dans la réforme de la formation

Le gouvernement justifie sa position par des raisons de calendrier. «Les mesures du groupe de travail seront intégrées dans le projet de loi sur la formation professionnelle, qui sera soumis au parlement début 2014. Ces quelques mois de délai nous permettront de faire les derniers calages techniques», explique-t-on au ministère du Travail. La sénatrice UMP Catherine Procaccia, à l'origine du texte, a une vision différente. «Le gouvernement ne voulait pas que soit adoptée une proposition de loi UMP». C'est raté.

Consciente que son texte sera rejeté à l'Assemblée, la sénatrice s'est résignée à un passage par le projet de loi sur la formation. «Mais je veillerai à cette occasion que la disposition élargissant les obligations comptables à la caisse qui fait office de CE pour EDF et de Suez-Gaz de France soit maintenue», affirme-t-elle. Rendez-vous au printemps…

Source : Le Figaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sud-asf-brive.com
 
Comités d'entreprise : la transparence financière patientera
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comité d'entreprise
» Création d'un comité d'entreprise dans la gendarmerie
» Chèques Comité d'entreprise
» Comité ACE 2007-2008
» Il décroche le pactole et rachète son entreprise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUD Autoroutes :: SUD Autoroutes :: Libre expression :: Le syndicalisme / le social-
Sauter vers: