SUD Autoroutes

Forum / Base de données de l'union syndicale SUD Autoroutes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Malgré leur coût, les jours fériés resteront chômés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 338
Date d'inscription : 20/04/2013

MessageSujet: Malgré leur coût, les jours fériés resteront chômés   Jeu 9 Mai - 10:49

En 2013, le coût des jours fériés s'élèvera à deux milliards d'euros pour l'économie française. Pas question de revenir dessus, a toutefois assuré le ministre du Travail, Michel Sapin.

Tout est parti d'une note de l'Insee, datant de juin 2012, sur "les corrections de jours ouvrables dans les comptes trimestriels" pour les années allant de 2011 à 2014. Le document met en avant le fait que 2013 ne comptera que 251 jours ouvrés, soit deux de moins qu'en 2011 ou 2012. Et ce, à cause des nombreux jours fériés - notamment du mois de mai - qui tombent cette année en semaine. En conséquence, l'Insee affirme que "l'effet du calendrier sur la croissance du PIB serait de - 0,1 point". Cela représenterait environ deux milliards d'euros de perte pour l'économie française.

"Chaque année, on a exactement les mêmes propos"

Mais, sur Europe 1 mardi matin, Michel Sapin a exclu tout changement concernant les jours fériés, et relativisé le coût des ponts du mois de mai. "Chaque année, on a exactement les mêmes propos", a déclaré le ministre de l'Emploi. "Ce n'est pas nouveau. On a l'impression que ceci a un coût, alors qu'il s'agit de prendre des RTT. Les RTT, on les prendrait de toute façon", a-t-il commenté, appelant à "relativiser ce genre de chiffres". "Et il faut faire quoi? On supprime le 1er mai, le 8 mai, le 9 mai? Vous allez voir ce que ça va donner", a poursuivi Michel Sapin. "Soyons un peu plus raisonnable. Ça n'empêche pas de reprendre des forces pour travailler plus encore après", a-t-il ajouté, vantant l'importance du "travailler mieux" contre le "travailler plus".
Quant à savoir s'il va faire le pont en cette fin de semaine, le ministre a répondu : "Je prendrai quelques jours de repos."

Interrogée sur ce sujet, Marine Le Pen s'est également dit opposée à une éventuelle suppression de certains jours fériés. "On verse chaque année 50 milliards (d'euros) d'intérêts aux banques, alors je veux bien qu'on supprime des jours fériés pour récupérer un petit milliard", mais "je pense que ce n'est absolument pas la piste à suivre", a fait valoir la présidente du Front national sur France 2. "Nous avons une histoire, nous puisons nos racines dans une religion, c'est ça aussi les jours fériés", a-t-elle argumenté. Avant d'ajouter : "Par conséquent, je ne vois pas de raison de changer cela."

Source : le JDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sud-asf-brive.com
 
Malgré leur coût, les jours fériés resteront chômés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tous les trois jours, une femme est tuée par son conjoint
» Des symptômes de grossesse à 13 jours du verdict!
» Résumé sur l'histoire de la coiffure Africaine de l'antiquité à nos jours
» Les pierres et les jours de la semaine
» A quel âge vos bibous ont eu leur première dent?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUD Autoroutes :: SUD Autoroutes :: Libre expression :: Le syndicalisme / le social-
Sauter vers: