SUD Autoroutes

Forum / Base de données de l'union syndicale SUD Autoroutes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Suicides à France Télécom: un document interne alourdit la responsabilité des ex-dirigeants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 338
Date d'inscription : 20/04/2013

MessageSujet: Suicides à France Télécom: un document interne alourdit la responsabilité des ex-dirigeants   Mar 7 Mai - 15:48

Selon un document interne de 2006 du groupe France Télécom, les trois dirigeants de l'époque auraient voulu supprimer 22 000 d'emplois sans recourir à un plan social, révèle le mardi 7 mai 2013 Le Parisien.

Entre 2008 et 2010, 57 salariés du groupe France Télécom s'étaient donné la mort. Les syndicats avaient porté plainte, estimant que les salariés y avaient été poussés en raison de pressions dont l'objectif aurait été de supprimer 22 000 emplois sans recourir à un plan social. Cette thèse a été soutenue par un rapport de l'inspection du travail, accompagné de l'audit d'un cabinet d'études mandaté par les syndicats. Une instruction judiciaire a été ouverte en 2010, menée au pôle de santé publique du parquet de Paris.

Depuis la mise en examen en juillet dernier des principaux dirigeants de l'époque, l'ancien PDG Didier Lombard, l'ex-numéro deux Louis-Pierre Wenes et l'ex-DRH Olivier Barberot, le juge a collecté plusieurs pièce dont un document interne de 2006 qui crée la polémique, écrit ce mardi Le Parisien. Celui-ci est tellement accablant qu'il alourdirait les charges qui pèsent sur les trois ex-dirigeants.

Les ex-dirigeants auraient cherché à faire disparaître le document

Il s'agit du compte rendu d'une réunion d'octobre 2006 de l'Acsed, l'association des cadres supérieurs et dirigeants, où les trois responsables s'expriment avec franchise sur la mise en place des plans ACT et Next, présentés en 2005. Et quand les cadres ont appris que le compte rendu avait été enregistré et diffusé, ils auraient cherché à le faire disparaître.

Le juge a même découvert que ce document avait été volontairement édulcoré par la secrétaire. La version originale a été retrouvée dans le garage de celle-ci, qui en avait gardé une copie. Les trois dirigeants assurent qu'ils n'ont donné aucune directive pour détruire ce compte rendu. Ils estiment qu'il n'est pas crédible puisqu'il y en a plusieurs versions.

La dernière phrase du document que la secrétaire a ôtée correspond à la conclusion de l'intervention de Didier Lombard : " En 2007, les départs, je les ferai d'une façon ou d'une autre, par la porte ou par la fenêtre ", publie Le Parisien.

Source : L'Expansion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sud-asf-brive.com
 
Suicides à France Télécom: un document interne alourdit la responsabilité des ex-dirigeants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUD Autoroutes :: SUD Autoroutes :: Libre expression :: Le syndicalisme / le social-
Sauter vers: